Les animaux

Faune d'Amérique du Sud

Pin
Send
Share
Send
Send


Amérique du Sud ... Depuis des temps immémoriaux, les plantes et les animaux de cette région attirent de plus en plus l'attention. C'est ici que vit un grand nombre d'animaux uniques et que la flore est représentée par des plantes vraiment inhabituelles. Il est peu probable que, dans le monde moderne, on puisse rencontrer une personne qui n’accepterait pas de visiter ce continent au moins une fois dans sa vie.

Description géographique générale

En fait, un immense continent appelé Amérique du Sud. Les plantes et les animaux y sont également diversifiés, mais tous, selon les experts, sont en grande partie dus à la situation géographique et aux caractéristiques de la formation de la surface de la Terre.

Le continent est lavé des deux côtés par les eaux des océans Pacifique et Atlantique. La majeure partie de son territoire est située dans l'hémisphère sud de la planète. La connexion du continent avec l'Amérique du Nord s'est produite à l'ère pliocène lors de la formation de l'isthme de Panama.

Les Andes sont un système montagnard actif sur le plan sismique, s'étendant le long de la frontière occidentale du continent. À l'est de la crête coule le plus grand fleuve Amazone et presque toute la région est recouverte de plantes des forêts équatoriales d'Amérique du Sud.

Parmi les autres continents, celui-ci occupe la 4ème place en superficie et la 5ème en termes de population. Il existe deux versions de l'apparition de personnes sur ce territoire. Peut-être que la colonisation a eu lieu par le biais de l'isthme de Bering ou que les premiers habitants sont venus du Pacifique Sud.

Caractéristiques inhabituelles du climat local

L'Amérique du Sud est le continent le plus humide de la planète avec six zones climatiques. Au nord, il y a une ceinture subéquatoriale et au sud, des ceintures subéquatoriales, tropicales, subtropicales et tempérées. Sur la côte nord-ouest et les basses terres de l’Amazone, forte humidité et climat équatorial.

De la ceinture équatoriale au nord et au sud, il existe une zone sous-équatoriale, où les masses d'air de type équatorial alternent en été avec beaucoup de précipitations et de l'air tropical sec en hiver. La météo dans la zone tropicale à l'est est affectée par les alizés. Il fait surtout humide et chaud ici. Au centre, les précipitations sont moins importantes mais la période hivernale sèche dure plus longtemps.

Sur la côte du Pacifique et les pentes occidentales (entre 5 ° et 30 ° de latitude sud), il existe une zone de climat tropical sec avec des températures basses. Les eaux froides du courant péruvien empêchent la formation de précipitations et forment des brouillards. Voici le désert le plus aride du monde - Atacama. Au sud des Hautes Terres du Brésil, situé dans la zone subtropicale, au climat subtropical humide, plus proche du centre du continent, le climat devient déjà plus sec.

Le climat subtropical de type méditerranéen règne sur la côte de l'océan Pacifique avec un été sec et chaud et un hiver doux et humide. Car le sud du continent se caractérise également par un climat tempéré, caractérisé par le contraste. Sur la côte ouest, il est de type marin modéré avec des étés frais et pluvieux et des hivers chauds. À l'est, le climat est continental tempéré: l'été est chaud et sec et l'hiver, au contraire, est frais. Les conditions météorologiques des Andes sont liées au climat de la zone de haute altitude.

Le conditionnement de la flore locale

Si vous demandez aux experts quelles sont les plantes les plus courantes en Amérique du Sud, vous obtiendrez un résultat du genre: «Très différent! Et la plupart d'entre eux ne se trouvent nulle part ailleurs dans le monde. ”

Le développement de la flore a commencé à l’ère mésozoïque et, à partir de la période tertiaire, a été complètement isolé des autres terres. Pour cette raison, les plantes d'Amérique du Sud ont une telle variété et sont réputées pour leur endémisme.

De nombreux représentants culturels modernes de la flore sont originaires d'Amérique du Sud, dont la pomme de terre bien connue. Mais le cacaoyer, l'hévéa de l'hévéa, la quinine, est maintenant cultivé sur d'autres continents.

Sur le continent, les experts distinguent les régions floristiques néotropes et antarctiques. La première a des similitudes avec la flore africaine et la seconde avec la flore antarctique, néo-zélandaise et australienne. Malgré cela, il existe des différences dans les types de végétation et la composition des espèces. La savane est typique de l'Afrique et les forêts tropicales humides (selvases) dominent en Amérique du Sud. Ces forêts couvrent des zones à climat équatorial et les pentes des hautes terres brésiliennes et guyanaises de l'Atlantique.

Sous l'influence du climat, les forêts se transforment en savanes. Au Brésil, les savanes (campos) sont principalement constituées de végétation herbacée. Au Venezuela et en Guyane dans les savanes (lianos), en plus des céréales, des palmiers poussent. Dans les montagnes brésiliennes, outre la flore d'une savane typique, il existe des espèces résistantes à la sécheresse. Le nord-est des hautes terres est occupé par un kaatinga, une forêt rare d'arbres résistants à la sécheresse. La partie humide du sud-est est recouverte de forêts subtropicales d'Araucaria et de représentants du sous-bois, notamment du thé paraguayen. À l'intérieur des hautes terres des Andes, il y a des terres avec des greens du désert montagnard et tropical. La végétation des espèces subtropicales occupe de petites zones du continent.

La couverture de la plaine orientale de La Plata se compose principalement de graminées et de plantes interdites (graminées, barbues, fétuques) et fait partie du deuxième type de flore sud-américaine. C'est une steppe subtropicale, ou pampa. Plus près des montagnes brésiliennes, les plantes de steppe sont associées à des fourrés d'arbustes. Les fourrés d'arbustes à feuilles persistantes sont caractéristiques de la côte du Pacifique.

En Patagonie, la végétation est dominée par des steppes arides et des semi-déserts de latitudes tempérées (pâturin, cactus, mimosa et autres). Sa diversité est caractérisée par l'extrême sud-ouest du continent, couvert de forêts à feuilles persistantes à plusieurs niveaux d'espèces de conifères et de feuillus.

Cinch Tree

Si un continent parvient à surprendre un voyageur aguerri, c'est bien l'Amérique du Sud. Les plantes et les animaux ici sont en fait étranges. Un seul arbre de quinna vaut quelque chose.

À propos, il est devenu célèbre pour les propriétés curatives de son écorce, que les indigènes traitaient contre le paludisme. L'arbre est nommé en l'honneur de l'épouse du vice-roi du Pérou, guérie en 1638 de la fièvre avec de l'écorce de chinna.

La hauteur de l'arbre atteint 15 mètres, les feuilles toujours vertes sont brillantes et des inflorescences de fleurs roses ou blanches sont rassemblées aux extrémités des branches. La couronne entière a une teinte rougeâtre. Guérir seulement l'écorce de l'arbre. Aujourd'hui, le soi-disant tsikhona se développe dans de nombreuses régions du monde.

Arbre à chocolat

La patrie du cacaoyer est l'Amérique du Sud. Ses graines sont utilisées pour faire du chocolat, d'où son nom.

Pour ces graines, l'espèce est maintenant cultivée dans le monde entier. L'arbre atteint une hauteur de 8 mètres et possède également de grandes feuilles vert foncé et de petites fleurs blanc rosé recueillies dans les inflorescences.

Floraison et fructification presque toute l'année. La maturation des fruits a lieu de 4 à 9 mois. La durée de vie d'un arbre est de 25 à 50 ans.

Hévéa brésilienne

Un arbre unique, source de caoutchouc naturel, contenu dans le jus laiteux (latex). Le latex est présent dans toutes les parties de l’usine de caoutchouc.

Cet arbre à feuilles persistantes peut atteindre 30 mètres de haut avec un tronc droit atteignant 50 cm d'épaisseur et une écorce légère. Les feuilles sont coriaces, trifoliées, pointues, de forme ovale et rassemblées en grappes aux extrémités des branches.

Le changement de feuillage a lieu annuellement. L'espèce appartient à des plantes monoïques à petites fleurs unisexuées de couleur blanc-jaune, récoltées en inflorescences simples. Le fruit aux graines ovoïdes denses est une boîte tricuspide.

Animaux sud-américains

De nombreuses espèces rares et intéressantes de la flore habitent le continent. Ceux-ci incluent les paresseux, les tatous, les vigognes, les alpagas et autres. Des autruches et des nandous américains se sont réfugiés dans la pampa, tandis que les phoques et les manchots vivent dans le sud froid.

Des tortues géantes en voie de disparition se trouvent dans les îles Galapogos de l'océan Pacifique. Beaucoup d'animaux ne peuvent pas être trouvés sur d'autres continents. Par exemple, Titikak Whistler, une boule de neige sans ailes et un cerf.

Tous les animaux vivant en Amérique du Sud sont adaptés aux conditions naturelles difficiles.

L'animal aime le miel, pour lequel il a reçu le nom de "kinkazh", qui se traduit par "ours de miel". Mais le kinkazhu n'est pas du tout comme les ours et appartient à la famille des ratons laveurs.

La longueur de l'animal - de 43 à 56 cm, grands yeux légèrement bombés, tête et oreilles rondes. Le manteau est épais et court, brun sur le dos et un peu plus clair sur le ventre. De nombreuses personnes ont une bande sombre sur le dos.

En plus du miel, il se nourrit de plantes, fruits, insectes et petits animaux, n'hésite pas à manger des œufs et des poussins. Il s’agit d’un animal solitaire de nuit qui rencontre ses proches uniquement à des fins de reproduction.

Ours à lunettes

Quels animaux d'Amérique du Sud attirent encore l'attention? Ours à lunettes, bien sûr! Il n'aime pas les zones ouvertes et vit dans les forêts de montagne. La bête pèse jusqu'à 140 kg, la longueur du corps - jusqu'à 1,8 m, la hauteur au garrot - jusqu'à 80 cm.

Il y a des taches blanches ou rougeâtres autour des yeux et sur le nez. Ils sont parfois sur la poitrine. La fourrure est épaisse noire ou avec une teinte brunâtre. Les yeux sont ronds et de petite taille. Les pattes sont longues avec de grandes griffes pour creuser le sol. Les autres ours ont 14 paires de côtes et les lunettes n'en ont que 13. Ils se nourrissent principalement de nourriture végétale ou de petits insectes et animaux.

Cet animal nocturne construit son abri dans les arbres et n'hiberne pas en hiver. Les organes de la bête sont utilisés en médecine, à cause de laquelle leur population diminue rapidement. L'animal est répertorié dans le livre rouge.

Ce petit prédateur de la famille des chats ressemble à une belette ou à un chat. Yaguarundi a un long corps (environ 60 cm) avec des jambes courtes, une petite tête ronde avec des oreilles triangulaires. La hauteur au garrot atteint 30 cm, le poids - jusqu'à 9 kg.

Robe de couleur uniforme, de couleur grise, rouge ou brun rougeâtre, ne représentant pas une valeur commerciale. On le trouve dans les forêts, les savanes ou les zones humides.

Il se nourrit d'insectes, de petits animaux et de fruits. Yaguarundi vit et chasse seul, rencontre d'autres individus uniquement pour se reproduire.

C'est une Amérique du Sud si inhabituelle, étonnante, séduisante et fascinante, dont les plantes et les animaux sont particulièrement populaires, non seulement parmi les scientifiques qui associent leur vie à l'étude du continent, mais également parmi les touristes curieux qui cherchent à découvrir quelque chose de nouveau.

Faune des Andes

Les animaux d'Amérique du Sud frappent par leur diversité, ainsi que par ses paysages.

Les Andes sont les plus longues montagnes de la planète, elles mesurent environ 9 000 kilomètres. Ces montagnes sont situées dans différentes zones: dans les régions tempérées, deux sous-équatoriales, équatoriales, subtropicales et tropicales, de sorte que le nombre de plantes qui poussent dans les Andes et la présence d'animaux divers.

Les arbres à feuilles caduques et à feuilles persistantes poussent dans la partie inférieure des forêts équatoriales et, à une altitude de 2 500 mètres, se trouvent des quinines et des cocaïers. Dans les zones subtropicales poussent des cactus et des lianes. Il existe dans les Andes de nombreuses plantes de grande valeur telles que la pomme de terre, la tomate, le tabac, le coca et la quinine.

La variété des espèces animales présentes en Amérique du Sud est incroyable.

Plus de 900 espèces d'amphibiens, 1 700 espèces d'oiseaux et 600 espèces de mammifères vivent dans les Andes. On ne les trouve pas dans de grands groupes, car ils sont séparés par des arbres à croissance dense. Les grands papillons brillants et les grandes fourmis habitent les forêts. Un grand nombre d'oiseaux nichent dans des forêts denses, les plus courantes sont des perroquets, en plus des colibris.

La faune des Andes a été affectée par les activités humaines. Auparavant, de nombreux condors vivaient ici, mais aujourd'hui, ils ne sont conservés qu'à deux endroits: la Sierra Nevada de Santa Marta et le Nudo de Pasto.

Le Condor est le plus grand oiseau volant de la côte ouest. Il a un plumage noir brillant et autour du cou se trouve un collier de plumes blanches. Une bordure blanche longe les ailes.

End Condor (Vultur gryphus).

Les femelles condor sont beaucoup plus grandes que les mâles. La puberté chez ces oiseaux arrive dans 5-6 mois. Ils construisent des nids sur des falaises rocheuses, à une altitude de 3 500 mètres. Dans l'embrayage est généralement 1-2 œufs. Les condors à plumes ont une longue vie, puisqu'ils peuvent vivre environ 50 ans.

Le condor andin est devenu simultanément le symbole de plusieurs pays d'Amérique latine: la Bolivie, l'Argentine, la Colombie, le Pérou, le Chili et l'Équateur. Dans la culture des peuples des Andes, ces oiseaux jouent un rôle important.

Cependant, malgré cela, au XXe siècle, le nombre de ces grands oiseaux a été réduit de manière significative. Ils figuraient donc dans le Livre rouge international. Aujourd'hui, les condors font partie d'un groupe d'espèces menacées.

Le condor andin est la seule espèce survivante du genre Vultur.

On pense que les facteurs anthropologiques sont devenus la principale cause de la dégradation des condors, c'est-à-dire que les paysages dans lesquels ces oiseaux ont vécu ont changé. Ils sont également empoisonnés par des carcasses d'animaux que les gens tirent. Entre autres choses, jusqu'à récemment, les condors étaient spécialement abattus, car c'était une idée fausse qu'ils constituaient une menace pour les animaux domestiques.

À ce jour, plusieurs pays ont organisé des programmes d’élevage de condors en captivité, suivis de leur relâchement dans la nature.

Les îles insolites du lac Titicaca

Des animaux uniques vivent non seulement dans les Andes, mais aussi dans certaines régions du lac Titicaca. Ici, vous trouverez le siffleur Titikak et le chomgu sans ailes.

Le Titicaca Whistler est une grenouille endémique du lac Titicaca.

Le lac Titicaca est inhabituel pour ses îles flottantes Uros. Selon la légende, de petites tribus d'Indiens Uros se sont établies il y a quelques milliers d'années sur des îles flottantes pour se séparer des autres peuples. Ces Indiens eux-mêmes ont appris à construire des îles avec de la paille.

Chaque île d'Uros est formée de plusieurs couches de roseaux secs, tandis que les couches inférieures sont lavées avec le temps, mais les couches supérieures sont mises à jour tout le temps. Les îles sont élastiques et douces, et l’eau pénètre à certains endroits à travers le roseau. Les Indiens construisent leurs huttes et fabriquent des bateaux à balsa de totor à partir de roseaux.

Chomga sans ailes est un oiseau qui visite occasionnellement le lac Titicaca.

Aujourd'hui, il y a environ 40 îles Uros flottant sur le lac Titicaca. Et sur certaines îles, il y a des tours d'observation et même des panneaux solaires pour la production d'énergie. Les voyages dans ces îles sont très populaires parmi les touristes.

Animaux endémiques d'Amérique du Sud

Le cerf Pood se trouvent exclusivement en Amérique du Sud. La croissance de ces cerfs est faible - seulement 30-40 centimètres, la longueur du corps atteint 95 centimètres et la masse ne dépasse pas 10 kg. Ces cerfs ont peu de points communs avec leurs proches: ils ont de petites cornes droites, de petites oreilles ovales avec des poils, et la couleur de leur corps est gris-brun avec des taches blanches indistinctes.

Les poodu des cerfs vivent dans des fourrés infranchissables et ne se nourrissent que la nuit. Fondamentalement, ils paissent au bord de la mer, où il y a une grande quantité d'algues fuchsia, qui forment la base du régime alimentaire du cerf.

Petit pode de cerf. La hauteur de son corps n'est que de 30 à 40 cm.

En été, ces cerfs sont extrêmement prudents, mais lors des hivers neigeux, ils s'approchent des villages, où les chiens les attaquent souvent. Auparavant, le cerf a été trouvé en abondance au Chili, en Argentine et dans les Andes. Mais aujourd'hui, il n'y a que de petites populations dans les zones côtières du Chili et sur l'île de Chilos. Les pudu sont dans le livre rouge.

La faune d'Amérique du Sud a appris à survivre dans des conditions de tempêtes tropicales, à proximité des hommes et dans les hautes Andes. En raison de la diversité des zones climatiques de l'Amérique du Sud, une faune unique s'est formée ici, que les gens doivent préserver et multiplier.

Zones naturelles

Il y a 5 zones climatiques sur le continent:

  • équatorial,
  • subéquatorial,
  • tropical
  • subtropical,
  • modéré.

Relief du continent conditionnellement peut être divisé en 2 zones - C’est une plaine à l’est et une chaîne de montagnes à l’ouest. Les Andes sont une continuation de la chaîne de montagnes Amérique du Nord - Cordillère. C'est la plus longue chaîne de montagnes de notre planète.

Communauté de légumes

La flore du continent est diversifiée. Cela contribue à la douceur du climat et à la quantité de précipitations. La flore sur le continent varie en fonction de la zone climatique.

Donc dans la zone tropicale dominée par la jungle. Et maintenant, les scientifiques découvrent de nouvelles espèces de plantes et des représentants du monde animal des forêts tropicales. Les jungles d'Amérique du Sud occupent une superficie plus grande que des zones similaires en Afrique.

Dans la forêt pluviale poussent des arbres à caoutchouc, des melons et des chocolatiers, divers types de palmiers, de l'hévéa et des orchidées. Dans certaines zones la hauteur de la couverture forestière atteint 100 mètres. Cela peut être une communauté sur 12 niveaux avec une flore et une faune uniques inhérentes à chaque étage.

Au sud de l’Amazone Selva, de rares forêts de feuillus commencent. Un représentant typique du monde végétal de cette partie du continent est un quebracho avec un bois solide et durable.

En traversant le continent vers le sud, les voyageurs traverseront les savanes et rejoindront le célèbre южноамериканские равнины – пампасы. Это классическая зона степей с ковылём, диким просом и разнотравьем. Изредка встречаются заросли мимозы и молочая. Почвы в этой части континента очень плодородные

Чем ближе к южной крайней точке материка, тем скуднее становится пейзаж. Пампасы сменяются зоной полупустынь и пустынь. Ici, il y a des arbustes secs qui forment une sorte d'oreiller-perekatipol.

Faune d'Amérique du Sud

La faune sur le continent dépend également de la zone climatique.

Dans les forêts tropicales diverses espèces de singes, de porcs-épics, de paresseux vivent. De nombreuses espèces sont exclusivement adaptées à la vie dans les arbres. Tapirs et fourmiliers ont choisi le niveau inférieur de la forêt. De prédateurs - le célèbre jaguar. Les entomologistes découvrent encore de nouvelles espèces d'insectes. Un grand nombre d'espèces d'oiseaux uniques habitent les forêts - ce sont des toucans, des perroquets Ara. En Amérique du Sud, seuls les bébés colibris comptent environ 320 espèces.

Dans la savane les animaux sont plus petits et sont adaptés à la vie dans des espaces ouverts. Ce sont des boulangers sauvages et des tatous. L’autruche-nandu se sent bien parmi les grands oiseaux. Les grands chats vivent dans les savanes - les couguars et les jaguars. De petits prédateurs vivant dans les savanes vivent le renard de la savane et le loup à crinière.

Pampa - Ceci est un habitat pour les animaux à pieds rapides. Ce sont des lamas, des cerfs et des prédateurs tels que le chat des pampas, plusieurs espèces de tatous.

Dans les andes fondamentalement les mêmes espèces d'animaux vivent que sur la partie plate du continent. mais il y a des endémiques - uniques, inhérents uniquement à l'Amérique du Sud, des animaux. Ce sont des lamas de montagne, des ours à lunettes, de charmants chinchillas.

Des informations détaillées sur la diversité de la nature du continent sud-américain figurent dans les rapports de diverses sociétés scientifiques.

Si ce message vous est utile, elle est heureuse de vous voir dans le groupe VKontakte. Et aussi - merci, si vous cliquez sur l'un des boutons “J'aime”:

Pin
Send
Share
Send
Send

zoo-club-org