Insectes

L'araignée la plus dangereuse au monde (photo)

Pin
Send
Share
Send
Send


Parmi tous les habitants de la Terre, les araignées ont une apparence inhabituelle, voire effrayante, et peuvent vivre dans des conditions variées: des déserts aux forêts tropicales.

La nature a doté les araignées d'un grand nombre de pattes, avec lesquelles elles bougent rapidement, capables de tisser des toiles d'araignées, et certaines d'entre elles sont dotées du poison le plus puissant pouvant même tuer une personne. Alors imaginons aujourd’hui les 10 araignées les plus toxiques vivant sur notre planète et découvrons où réside l’araignée la plus toxique au monde.

Heirakantium

Heirakantium ouvre notre top dix, après avoir choisi de vivre en Afrique du Sud et dans certaines régions d’Asie. Cette araignée dangereuse peut être trouvée en Europe.

L'araignée de petite taille, seulement 5-10 mm, a une couleur pâle avec une nuance jaune et parfois beige de l'abdomen.

Les morsures d'araignées ne sont pas mortelles, mais provoquent une douleur intense au site de la morsure, des rougeurs et un gonflement. Parfois, pour se débarrasser de la douleur, il suffit de laver la morsure à l’eau froide.

Tarentule chinoise

L'habitant de l'Asie du Sud-Est possède un poison toxique qui peut immobiliser et même tuer un petit mammifère. L'histoire a même enregistré la mort d'un bébé après la morsure de cette grande tarentule.

Les adultes atteignent des tailles assez grandes avec des pattes pouvant atteindre 20 cm.Les scientifiques ont mené des expériences pour mettre au point un antidote et ont découvert qu'une petite dose de poison avait entraîné la mort de la plupart des souris de laboratoire.

Birdie Goliath

En taille, c'est la plus grande araignée au monde. Sa taille et son poison lui permettent de chasser le crapaud, les grenouilles, certaines espèces de lézards et parfois même de petits serpents.

Le corps de la tarentule goliath, comme on l'appelle aussi cette espèce, atteint 9 cm Au milieu du XXe siècle, un spécimen a été capturé en Amérique du Sud, ses pattes atteignant 28 cm.

Le poison n'est pas mortel pour l'homme, mais il est mordu par le tordeuse des oiseaux Goliath (Terapha Blondi) uniquement en cas de danger extrême. Il préfère vivre dans les tropiques humides du Brésil, il est donc impossible de la rencontrer sous nos latitudes.

Araignée ermite chilienne

Araignée extrêmement toxique dont le poison, après avoir été piqué, provoque une nécrose de la peau et des tissus sous-cutanés. La chose la plus dangereuse est que la morsure est indolore, semblable à la piqûre d'aiguille.

Cet arthropode dangereux est relativement petit, de 0,6 à 2 cm, et ne se caractérise pas par un comportement agressif, mais une rencontre avec celui-ci est indésirable.

Différentes espèces vivent dans des climats tempérés et se sont parfaitement adaptées à l'environnement modifié par l'homme.

Les Britanniques appellent ce type d'araignées "araignées de souris", croyant à tort qu'elles peuvent, comme les souris, creuser des trous dans le sol.

La taille de Missuleni est comprise entre 1 et 3 cm. C'est pourquoi les petites araignées se nourrissent principalement d'insectes et les attrapent dans leurs toiles complexes.

L'araignée-souris vit en Australie et, avec la beauté de son apparence, elle est considérée comme l'une des plus toxiques au monde. La morsure entraîne une douleur, un gonflement et un développement de la plaie sur le site de la morsure. Par conséquent, quand une morsure est préférable de chercher une aide qualifiée.

Araignée rouge

Les experts ont convenu que cette araignée est l'une des plus belles. Mais avec sa beauté, c'est aussi le représentant le plus dangereux de la faune.

Il appartient au genre de spiders-tenet, dont la patrie est considérée comme l'Australie. Du continent vert, ils sont assis partout sur la planète et on peut les trouver dans différentes parties de la planète, sauf en Antarctique.

Le poison du plus bel arthropode est classé neurotoxique et, lorsqu’il est piqué, une paralysie se produit, puis, sans soins médicaux, la mort.

L'araignée la plus toxique de Russie, le karakurt, vit généralement dans les steppes et les zones désertiques. Le nom est traduit par "ver noir", mais le nom latin transmet les principales caractéristiques morphologiques.

Les hommes sont nettement plus petits que les femmes. Les femelles adultes atteignent 2 cm, les plus dangereuses avec des taches rouges sur un corps noir. Après la morsure, une douleur aiguë, qui finit par s'étendre à tout le corps.

Mais notez que le karakurt attaque et mord avec libération de poison uniquement au moment où il se sent menacé.

Veuve noire

Il est difficile de trouver sur Terre une personne qui n'a pas entendu parler de l'araignée la plus dangereuse - la veuve noire. Le poison provoque de graves spasmes musculaires, une paralysie et parfois la mort.

Parmi ces araignées, le cannibalisme sexuel est commun. Après l'accouplement, la femelle mange son partenaire. Notez que le poison libéré par cette araignée est plusieurs fois plus meurtrier que le venin de serpent à sonnettes.

La veuve noire se distingue facilement par les taches rouges caractéristiques en forme de sablier sur le dos noir.

Sydney Atrax

Un des rares membres de la famille des araignées mighalomorphes, qui peut avoir des effets néfastes sur la santé humaine et parfois même être fatal.

Les adultes sont de taille relativement petite (de 2 à 5 cm) et présentent une couleur noire caractéristique avec une tête brillante.

Ils vivent en Australie, mais la sous-espèce Atrax robustus est présente dans le monde entier: de la Nouvelle-Zélande aux rives de la Méditerranée.

Coureur d'araignée brésilienne

L'araignée la plus toxique de la planète a choisi pour la vie les forêts tropicales d'Amérique du Sud. Mais on peut souvent le trouver dans la ville, où le coureur d'araignées est un invité fréquent de la banlieue de Rio de Janeiro.

L'arthropode le plus dangereux peut atteindre 15 cm à cause de ses pattes velues. Il ne tisse jamais de toile, mais bouge constamment, ce qui lui a valu un surnom si inhabituel.

La plus forte neurotoxine contenue dans le poison après sa libération dans le sang entraîne une paralysie musculaire totale et une suffocation mortelle. Quand une morsure est nécessaire, demandez de l'aide médicale d'urgence et introduisez un antidote.

Conclusion

Vous avez donc appris ce que les araignées les plus toxiques au monde. Les zoologistes définissent ces arthropodes phénotypiques dans une classe distincte. Les rencontrer provoque toujours des sentiments et des émotions ambigus, et certaines personnes ont développé une peur des araignées - l'arachnophobie. Cela n’est pas surprenant, car certains représentants représentent un réel danger pour la personne, et ceux qui ne le sont pas, ont un look génial.

Les scientifiques d’un grand nombre d’espèces ont mis au point un antidote, mais ils s’étoufferont en affirmant que de nombreux antidotes sont également toxiques pour le corps humain.

Sur notre planète vivent des centaines d'espèces d'araignées, et certaines d'entre elles, même les plus toxiques, sont même gardées comme animaux de compagnie. Cependant, il vaut mieux éviter de rencontrer ces représentants les plus dangereux de la faune terrestre.

Araignée brésilienne

Ce représentant des arthropodes est le plus dangereux de notre planète. Pour cette raison, il est même entré dans le Livre Guinness des Records. Avec lui, nous commençons le top 10 des araignées les plus dangereuses au monde.

Où vit-il? L'araignée errante brésilienne peut être vue dans les régions tropicales ou subtropicales américaines. Dans ce cas, il y a deux groupes de ces représentants du monde animal. Le premier d'entre eux comprennent les araignées sauteuses. Donc, ils sont appelés selon la méthode de poursuite de la victime. Ces araignées rattrapent leurs proies par des sauts saccadés.

Le deuxième groupe comprend les arthropodes instables. Ces araignées brésiliennes chassent leurs proies très rapidement. Les représentants du deuxième groupe partent à la chasse la nuit. Le jour, ils se cachent sous des pierres ou dans des endroits où ils ne peuvent pas être vus. De telles araignées peuvent vivre à la fois sur le sol et dans les arbres.

Pourquoi ces arthropodes sont-ils appelés errants? Le fait est que l’araignée brésilienne ne tisse pas de toile comme ses parents. Il change constamment de lieu de résidence, se déplaçant à la recherche de nourriture.

L'araignée la plus dangereuse de notre planète cause beaucoup de problèmes aux habitants de l'Amérique du Sud. Cette créature toxique monte dans leurs maisons. On trouve souvent les vagabonds brésiliens dans des boîtes contenant de la nourriture ou dans des placards avec des vêtements.

Quelles sont les caractéristiques de l'araignée la plus dangereuse de notre planète? Il se distingue par sa petite taille. Enfin, le vagabond brésilien peut atteindre 10 cm, mais sa petite taille n’empêche pas que ces arthropodes sont les araignées les plus dangereuses au monde (voir la photo ci-dessous).

Ce sont d’excellents chasseurs qui représentent un grand danger pour les humains. Il faut dire que la morsure de cet arthropode conduit à la suffocation, aboutissant souvent à la mort. La bonne nouvelle est que, pour sauver des vies humaines, il existe un antidote qui ne devrait être introduit qu’à temps.

Bien sûr, les adultes en bonne santé ne peuvent pas s'inquiéter de leur vie après avoir été piqués par l'araignée la plus dangereuse de notre planète. Sur son poison, ils ne peuvent avoir qu'une forte réaction allergique. Mais les toxines qui ont pénétré dans le corps d'un enfant ou d'un malade peuvent conduire au résultat le plus triste.

Qu'est-ce qui préfère manger l'araignée la plus dangereuse de notre planète? Son traitement préféré est la banane. C'est pourquoi les vagabonds brésiliens préfèrent grimper dans les boîtes dans lesquelles ces fruits parfumés sont stockés. Pour un tel amour, ce représentant d'arthropodes est souvent appelé une "araignée banane". Cependant, la nourriture principale pour lui, bien sûr, ne sont pas des fruits. Ils chassent les araignées les plus dangereuses du monde (voir photo ci-dessous) à la recherche d'insectes.

Leurs victimes sont même des parents d'autres espèces. De plus, les vagabonds brésiliens attaquent les oiseaux et les lézards, qui sont beaucoup plus gros qu’eux.

Les gens sont les araignées les plus dangereuses du monde n'attaquent pas. Ils ne mordent une personne que pour leur propre protection.

Sable six yeux

Les représentants de ces arthropodes continuent de figurer parmi les 10 araignées les plus dangereuses au monde. Ce sont de petits individus, atteignant une longueur de 8-15 mm. Extérieurement, ces araignées ressemblent à des crabes. Une telle similitude leur est donnée par des jambes relativement grandes pliées au niveau des genoux, dont la longueur atteint 50 mm. Il ressemble à un crabe et à une forme légèrement aplatie du corps d'un arthropode. Cette araignée la plus dangereuse (la photo est présentée ci-dessous) tire son nom de sa couleur marron inhérente et de la présence de six yeux.

Les lieux de résidence des sables à six yeux sont les territoires de l’Afrique du Sud et les terres de l’Amérique du Sud. Selon leur habitat, ces araignées ont des concentrations variables de substances mortelles dans leur salive. Ainsi, les individus africains sont dotés de plus de poison foudroyant et mortel que leurs parents américains. La raison en est peut-être liée aux caractéristiques climatiques du désert du Namib.

L'araignée à six yeux Sandy chasse les petits insectes. Ses victimes sont de plus grands scorpions. Une araignée attend sa proie, enterrée dans le sable. Les masques corporels l'aident à se masquer. Des grains de sable collent à eux, faisant du chasseur un conspirateur réussi.

Le poison de cette araignée agit sur le corps de sa victime de manière inhabituelle et unique. Jusqu'à présent, une toxine scientifique inconnue affecte négativement les vaisseaux sanguins, détruisant leurs parois. Ce processus est dû à une nécrose lente. Le sang de la victime est également affecté. Il commence la destruction active des globules rouges. Ainsi, le poison de cet arthropode est une arme de meurtre très efficace. Heureusement, la rencontre de l'araignée de sable à six yeux avec un homme est très rare. À la suite de l'attaque de cet arthropode, deux décès seulement sont survenus.

Sydney araignée d'entonnoir

Cet arthropode représentatif a une taille petite ou moyenne. Il a été à juste titre inclus dans les premières lignes de la liste, à partir de laquelle le sommet des araignées les plus dangereuses de notre planète est fabriqué. Le fait est que sa morsure peut causer la mort.

La taille de l'araignée Sydney à entonnoir femelle est comprise entre 1,5 et 3 cm, les mâles ayant généralement un centimètre de moins. La couleur de corps de ces araignées est de couleur beige-marron et parfois noire. Deux bandes longitudinales sombres situées à l'arrière aident à distinguer ces arthropodes de leurs parents.

L'Australie est l'habitat de l'araignée décrite. Le plus souvent, il se trouve sur le territoire de l'État de New South Wales. Ce représentant du monde animal aime vivre dans les forêts, ainsi que dans la région maîtrisée par les hommes. Les araignées Voronkovy errent souvent dans la cour et peuvent parfois pénétrer dans les piscines. Il n'est pas souhaitable de rencontrer des personnes avec ces arthropodes, car ceux-ci deviennent agressifs avec une menace possible.

L'araignée en entonnoir de Sydney produit un puissant poison. De plus, la substance toxique est produite par les arthropodes en grande quantité. Le danger d'une araignée est également contenu dans ses longs chelicerae. Ce sont des "crocs" particuliers dans lesquels des canaux de poison sont situés près du bord. Il est à noter que les tricheurs de l'araignée de Sydney ont une taille plus grande que ceux du serpent brun, ce qui est également très dangereux pour les humains.

Le poison de l'arthropode australien comprend dans sa composition un composant agissant sur le système nerveux de la victime. Entrant dans le sang humain, cela change le fonctionnement de tous les systèmes et organes. Avec la morsure des hommes, même la mort n'est pas exclue. En 1981, des scientifiques ont mis au point un antidote pour éliminer le danger de mort pour les humains. À partir de ce moment-là, il n'y a pas eu de décès suite à la morsure d'une araignée-entonnoir de Sydney.

Dos rouge

À première vue, une petite araignée ressemble beaucoup à une veuve noire. La similitude avec cet arthropode lui donne une couleur noire, une bande rouge dans le dos et un motif rouge-orange sur le ventre, à la manière d'un sablier. Cependant, cette araignée n'est pas une veuve noire, son pays d'origine étant l'Australie. Aujourd'hui, cet arthropode peut être trouvé dans des pays tels que le Japon, la Belgique et la Nouvelle-Zélande.

Le poison du dos rouge (représentant de la famille des karakurt) est plus dangereux que le poison du serpent à sonnette. À cet égard, la morsure d'une petite araignée peut avoir de graves conséquences pour l'homme. Après la pénétration d'une substance toxique dans le sang, les personnes ressentent des douleurs, des spasmes musculaires, des nausées et de la transpiration. Heureusement, la nourriture principale de cette araignée est constituée de petits insectes et parfois même de lézards. Les gens que ce bébé dangereux ne cherche pas, à propos desquels de telles réunions ont lieu très rarement.

Tarentule Ornementale

Ces arthropodes velus et énormes appartiennent à la famille des araignées-loups. Tarentules ornementales peuvent être trouvés dans les pays de l'Asie du Sud-Est. Leur morsure est très douloureuse et le poison présent dans le corps humain peut provoquer un œdème grave.

Quels sont les araignées les plus dangereuses à la dixième place dans le classement présenté? Ces arthropodes sont appelés dorés ou dorés. Nous parlons des araignées jaunes Saki, dont le lieu de résidence est principalement l’Europe. Ce petit arthropode (jusqu’à 1 cm de longueur) construit un abri semblable à un sac. Parfois, les Saki restent assis chez eux. Les morsures de ces araignées sont cliniquement dangereuses et provoquent une nécrose tissulaire étendue. Cependant, heureusement, les Saki d'or ne sont pas du tout agressifs. Ils ne peuvent attaquer les gens que quand un sentiment de danger apparaît.

Tableau: brève description des araignées armées

Araignée armée sur une feuille de bananier. Photo: Fredrik Tegnér

Parmi les araignées les plus dangereuses et les plus toxiques, on trouve en premier lieu l’araignée errante du Brésil. On l'appelle aussi araignée banane ou araignée armée. Il tire son nom de son mode de vie - contrairement à la grande majorité des araignées, le Brésilien ne tisse pas sa tanière de toiles d'araignées et, en général, il ne dispose pas d'un "enregistrement" permanent.

Le poison d’une araignée brésilienne entraîne une perte de contrôle musculaire, c’est-à-dire à la paralysie, et en conséquence - à la suffocation. La morsure provoque une douleur intense et une inflammation. En 2010, l'araignée nomade brésilienne figurait dans le livre des records Guinness comme l'araignée la plus toxique de la planète.

La principale menace pour l'homme est le fait que l'araignée errante brésilienne adore grimper dans les maisons, les voitures, les sacs et les chaussures. et un très grand pourcentage de morsures est dû à la négligence et à la négligence des personnes.

Tableau: brève description de Karakurt

Web de karakurt féminin viet. Photo: Walter P. Pfliegler

La veuve des steppes ou karakurt est une petite araignée vénéneuse appartenant au genre des veuves noires. La principale caractéristique de ce genre est un céphalothorax excessivement petit et un très grand ventre orné de points rouges à bordures blanches. Les substances toxiques sont plus dangereuses que le poison d'un serpent à sonnette 15 fois et plusieurs fois que l'espèce de Latrodectus mactans, également issue des veuves noires, considérée comme l'araignée la plus dangereuse en Amérique du Nord.

Le démorphisme sexuel est prononcé: la femelle est 3 à 4 fois plus grande que le mâle. Après l'accouplement, elle mange son partenaire, c'est pourquoi elle a reçu un nom aussi sombre. Après avoir été mordu par une veuve noire, l’essentiel est de fournir les premiers secours à temps, sinon les conséquences seraient terribles. La mort survient le troisième jour dans de rares cas.

Seules les femmes sont dangereuses. En raison de la petite taille des chélicères, les hommes ne peuvent pas mordre la peau. La sensibilité aux toxines est différente chez les différents animaux, les morsures les plus dangereuses pour les chevaux, les chameaux, les bovins, les rongeurs et les humains. Pour le reste des animaux, le poison du karakut ne pose pas de danger grave

Pin
Send
Share
Send
Send

zoo-club-org