Insectes

Phalanx (solpuga, araignée de chameau)

Pin
Send
Share
Send
Send


Du latin phalanx araignée se traduit par "fuir le soleil". Dans différents pays, cet animal terrestre est appelé différemment - chameau, fièvre, solpuga, vent de scorpion. Cette espèce est plus commune dans les pays chauds et chauds de l'hémisphère nord et sud.

La phalange araignée est un arthropode assez gros, sa longueur peut atteindre 70 millimètres. L'animal a une couleur jaune sable, brun, blanchâtre. Son corps est divisé en trois parties: l'abdomen, la poitrine et la tête. C'est une particularité de ce type d'araignée. La tête est convexe et très grosse. Le coffre est divisé en trois segments. L'abdomen comprend neuf à dix segments. Trois paires de membres sont attachées à la section de tête. Ils correspondent à deux paires de mâchoires et de mandibules. Les segments restants sont attachés aux trois segments thoraciques. La première paire de membres tournée vers l'avant est située sur le bord avant de la tête. Dans ses fonctions, il correspond aux mandibules et s'appelle chelicerae. Ces appendices oraux sont plutôt gros, avec des griffes puissantes et des segments principaux enflés. La forme des membres antérieurs ressemble à de grosses pinces épaisses. Leur rôle est de saisir et de broyer les aliments. Les deuxième et troisième paires de segments (pedipalpi) ressemblent à des tentacules qui, en marchant, fonctionnent comme des jambes. Les membres postérieurs sont nettement plus longs que les autres. Ci-dessous, sur leurs bassins, se trouvent cinq paires d'organes d'origine (appendices). Leurs fonctions ne pouvaient pas être déterminées de manière fiable. On croit que ce sont les sens. Les pédipalpes, les pattes et les chélicères sont recouverts d’un puissant bouclier protecteur. Le tubercule oculaire à deux pupilles convexes est situé sur le bord avant du bouclier céphalique.

Des représentants de cette espèce d'araignées se trouvent dans des régions arides (Mongolie, Désert de Gobi, Grèce, Caucase du Nord, Espagne, Asie centrale, Crimée, région de la Basse Volga). Ces animaux sont des prédateurs de la nature, ils chassent donc surtout la nuit. Ils se nourrissent d'une variété d'insectes et de petits arthropodes: coléoptères, termites, poux du bois et lézards. Attaquant leur proie, les araignées émettent un cri aigu pour intimider l'ennemi. Certaines personnes sont si maniables qu'elles peuvent combattre un scorpion. Les arthropodes peuvent atteindre une vitesse supérieure à 16 km / h. Dans la journée, l'araignée phalanx se cache dans l'abri - il peut s'agir de terriers de rongeurs et d'autres animaux. Et l'arthropode change de lieu toutes les nuits. Cependant, voir la phalange n'est pas si difficile. Il est nécessaire de faire un grand feu de joie, et la sopulga va venir à la lumière.

L'araignée de la phalange se distingue par sa gourmandise et son manque de scrupule dans les aliments, notamment chez les femelles fécondées. Les jeux de mariage ont lieu la nuit. Pendant la période d'accouplement, la femelle est tellement inerte que le mâle doit l'entraîner. La fécondation est réalisée par la méthode spermatophorique. La phalange masculine libère un liquide collant contenant du sperme, puis, à l'aide d'un chélicère, le ramasse et l'envoie à l'ouverture génitale de l'araignée. Après l'accouplement, la femelle devient très active. Après un certain temps après l'absorption des aliments, elle pond ses œufs dans une fosse peu profonde. Un adulte peut reproduire de 40 à 200 larves. Après deux ou trois semaines, de jeunes araignées sont nées. Premièrement, ils sont inactifs, dépourvus de poils, segmentés et recouverts d’une fine coque transparente. Trois semaines plus tard, la mue commence, les housses sont démembrées et durcissent. Avec l'avènement des poils, l'araignée phalange peut bouger. La femelle est à côté des oursons et leur apporte de la nourriture jusqu'à ce que les bébés soient plus forts.

L'araignée n'a pas de glandes toxiques. Cependant, sa morsure peut avoir des conséquences graves pour une personne. Les grands individus peuvent facilement mordre à travers la peau humaine. Comme il y a des restes de nourriture en décomposition sur les chélicères, une piqûre peut les faire pénétrer dans la plaie et provoquer une inflammation. Par conséquent, lors de l'attaque de la phalange, il est nécessaire de traiter la zone endommagée avec une solution antiseptique. En 1992, l'animal figurait dans le livre rouge.

D'où vient le nom phalanx (solpuga)?

En russe, le mot "Solifugae", qui est le nom latin de l'araignée phalange, est traduit par "fuyant la lumière du soleil". La population de l'Afrique du Sud pour cette classe d'arthropodes d'arachnides, il existe d'autres définitions: "coiffeur" ou "coiffeur". Ces concepts sont basés sur des croyances locales, affirmant que les abris souterrains des phalanges sont tapissés de poils d’animaux, coupés par des araignées de chameaux à l’aide de leur puissant chélisant (appendices de la bouche). Le nom "Solpuga" est basé sur la lecture libre du nom latin du détachement, qui inclut les phalanges.

Types de phalanges (solpug).

13 familles, qui forment un grand détachement de phalanges, sont divisées en 140 genres, comprenant près de 1000 espèces. Parmi les représentants des araignées de chameaux, les plus célèbres sont:

  • Solpuga vulgaris (salpuga de Russie du Sud, galeodus vulgaris) (Latin Galeodes araneoides) est représenté par des individus de grande taille: la longueur de leur corps peut atteindre 6 cm chez les femelles et 4,5 cm chez les mâles. La partie inférieure de l'abdomen et les céphalothorachis sont jaune sableux. Le haut du dos est gris et marron. De puissants chélicères sont capables de supporter le poids du corps d’une araignée de chameau. Le solpuga commun est un prédateur nocturne actif qui creuse des terriers, se cache sous des cailloux, dans des terriers abandonnés par des rongeurs ou dans des crevasses du sol. Ces individus sont omnivores et peuvent notamment attaquer les scorpions et autres araignées. Le solpuga commun est inscrit dans le livre rouge de la région d'Astrakhan.

  • Solpuga Transcaspian (Latin Galeodes caspius) a une couleur rouge brunâtre du céphalothorax et un ventre de couleur grise sur lequel des bandes sombres sont distinctement distinguées. La taille de ces arachnides est comprise entre 6,5 et 7 cm et vivent au Kirghizistan et au Kazakhstan.

  • Fumé Fumé (Latin Galeodes fumigatus) est le plus grand représentant de l'ordre des phalanges. La taille du corps des individus peut dépasser 7 cm La partie supérieure de l'abdomen du solpuga, au centre de laquelle une bande brun grisâtre est visible, est peinte de couleur olive fumée. La tête a une teinte jaune-ocre brillante. La phalange demeure au Turkménistan.

Les types d'araignées de chameaux sur la photo:

1 - Araignée-chamelle Galeodes caspius fuscus (vit au Kazakhstan)

2 - Galeodes caspius fuscus mâle camara araignée (habitant au Kazakhstan)

3 - Rhagodes Salpuga (vit au Kenya)

4 - Rhagodes Salpuga (logeant en Inde)

5 - Solpugu Hexisopus (habite en Namibie)

6 - Solly Pug Chelypus (vit en Afrique du Sud)

7 - Solpuga Metasolpuga picta (logeant en Namibie)

8 - Salpuga Zeria sericea (logeant en Namibie)

Où habite l'araignée phalange?

Les phalanges sont des habitants typiques des régions désertiques, semi-désertiques et steppiques aux climats tropicaux, subtropicaux et peu tempérés. Une seule espèce de solpug adaptée aux conditions de la forêt. L’aire de distribution de cette famille comprend l’Inde et le Pakistan, le Sri Lanka et le Bhoutan, le continent africain, les pays des Balkans et la péninsule ibérique. Dans les pays post-soviétiques, on trouve des solpugs dans toute l'Asie centrale (Kazakhstan, Ouzbékistan, Turkménistan, Kirghizistan et Tadjikistan), dans le Caucase du Nord, en Transcaucasie et dans la péninsule de Crimée. Les phalanges n’existent que sur le continent australien et les étendues de glace de l’Antarctique et de l’Arctique.

La plupart des espèces d'araignées de chameaux sont actives la nuit. La chaleur quotidienne qu’ils attendent dans des abris, qui peuvent être choisis comme des habitations abandonnées de petits rongeurs, de placers en pierre ou de visons autoprotégés. De nombreuses personnes utilisent un refuge pendant longtemps, même si certains solpugs préfèrent trouver un nouveau lieu à chaque fois.

Qu'est-ce qui mange le solpuga (phalange)?

Les araignées Solpugi sont des prédateurs typiques et se distinguent par une voracité pathologique. Bien que les phalanges n'aient pas de glandes toxiques, leur régime alimentaire comprend de gros insectes et même de petits animaux. Les principaux aliments pour ces arachnides sont divers centipèdes, cloportes, termites, scorpions et araignées. Les grandes espèces sont capables de faire face même aux lézards, aux petits oiseaux et aux petits rongeurs.

Salpuga mange une sauterelle

Araignée de chameau (phalange): reproduction.

Au cours de la période d'accouplement de la phalange, le mâle, à l'odeur émise par la femelle, la trouve, après quoi l'accouplement a lieu. Ensuite, le mâle doit se cacher de toute urgence. Cela est dû au fait que la "dame" commence à montrer des signes d'agression et est capable de manger son ancien "gentleman".

Après la fécondation du solpuga, la femelle commence à s'alimenter abondamment et pond dans un vison préalablement creusé de 30 à 200 œufs. Le processus de développement de nouveaux individus commence dans les oviductes de la mère. Ainsi, de petites phalanges, recouvertes d'un film transparent mais durable et flexible (cuticule), naissent bientôt.

Les premiers jours de solpugi sont encore. La capacité de se déplacer de manière autonome, ils acquièrent après la première mue, après 14-20 jours. Dans le même temps, les jeunes pousses commencent à devenir des poils caractéristiques de cette espèce. La mère reste avec ses petits jusqu'à ce qu'ils deviennent plus forts et leur fournit d'abord de la nourriture.

La vie des araignées de chameaux est soumise à une saisonnalité stricte. Avec l’arrivée du froid, les phalanges hibernent et, sous cette forme, subissent des conditions défavorables.

Le contenu des phalanges à la maison.

De nos jours, il est devenu à la mode de contenir à la maison des araignées d'araignée. Pour que ces «animaux de compagnie» se sentent à l'aise, nous avons besoin d'un terrarium spacieux avec un appareil de chauffage fournissant la température nécessaire et un petit buveur. Le fond doit être recouvert d’une couche de terre et de cailloux d’une épaisseur maximale de 15 cm, afin que les solpugs puissent creuser leur vison. Il est également souhaitable d’esquisser les brindilles et les morceaux d’écorce, créant ainsi des conditions proches du naturel. Lors du nettoyage du terrarium, des précautions doivent être prises, bien que ces arachnides et n'ont pas de glandes toxiques, leurs morsures sont très douloureuses. Une grande phalange est capable de mordre à travers la peau humaine. L'araignée n'a pas de glandes toxiques, mais des morceaux de nourriture en décomposition peuvent rester coincés sur les dents, qui, si elles sont mordues, peuvent pénétrer dans la plaie et causer une infection.

Description, caractéristiques et habitudes de la phalange

La phalange ressemble beaucoup à une araignée, elle a la même forme de patte qu'une araignée, située le long du corps. De plus, comme une araignée sur le visage, il existe des appendices de chélicères en forme de plaques ressemblant à des griffes. Cependant, la phalange n’est pas tout à fait une araignée, bien qu’elle en soit une de la même classe d’arachnides. Ces araignées sont de taille assez grande, environ 5 à 7 centimètres.

La phalange est un insecte prédateur qui se nourrit la nuit, dans le noir. Ils sont nourris par divers insectes, araignées, termites, fourmis et autres insectes rampants. Ceux qui sont plus grands ne refuseront pas d'attaquer un petit lézard, un agame ou un jeune campagnol.

Il est intéressant de noter que la phalange, avant d’attaquer l’ennemi, frotte ses chélicères les unes contre les autres en émettant des craquements forts. Celles-ci, elle fait peur à sa future victime. Le corps de la phalange est conçu pour lui permettre d’être très mobile. Certaines espèces peuvent se déplacer à une vitesse maximale de 16 km / h. Ce type d'anglais s'appelle "wind scorpion", ce qui signifie "wind scorpion".

Les lieux de résidence Phalanx sont des déserts et des semi-déserts au climat sec. Le plus souvent, ils se trouvent dans les grands déserts sableux tels que le Karakum, le Kyzylkum, le Sahara, le Gobi. Ils se sont parfaitement adaptés au Caucase du Sud et au Caucase du Nord, en Asie centrale et au Kazakhstan, en Kalmoukie et dans les régions de la Basse Volga. Ils sont nombreux dans le sud de la Crimée. En Europe, ils se sont installés en Espagne, en Grèce et dans certaines régions d'Italie. Mais en Australie, ces arachnides ne sont pas trouvés, ils ne sont pas là.

Pour une personne, une salpuga n’est pas si dangereuse que ce soit, mais une rencontre avec celle-ci pourrait bien avoir des conséquences indésirables. La force de compression de son chéliseur est telle qu'elle peut facilement mordre à travers la peau d'une personne, mais également des vêtements et des chaussures légères. Et bien que la phalange n’ait pas de poison, la morsure est très douloureuse, mais du fait que de la nourriture en décomposition reste sur la mâchoire, une inflammation au site de la morsure et même un empoisonnement du sang sont tout à fait possibles. Par conséquent, étant dans des endroits où vivent ces insectes nuisibles, vous devez vous habiller de vêtements épais et porter des chaussures qui peuvent vous protéger des morsures.

L'ordre des phalanges de la classe des arachnides est très nombreux. Il compte 13 familles, 140 genres et plus de 1000 espèces, portant de nombreux noms tels que: Solpugida, Galeodea, Mycetophorae, Solifugae Sundevall, etc. Parmi les noms anglais les plus célèbres sont: araignée de chameau, araignée solaire, scorpion solaire et scorpion du vent. En Russie, ils sont mieux connus sous le nom de bichorks. Dans tous les cas, peu importe comment on les appelle, la phalange est une araignée dont il faut rester à l'écart.

Apparence

La plupart des solpugs ont des formes assez impressionnantes. Leur taille est comprise entre 5 et 7 cm, et leur taille ne dépasse pas 1–1,5 cm, principalement dans les tons jaune brunâtre, jaune sablé et blanchâtre. Beaucoup moins souvent, il est possible de rencontrer un regard bigarré ou sombre. Solpuga a un céphalothorax disséqué. Les pédipalpes, les chélicères et les membres antérieurs sont protégés sur la partie avant par un large bouclier protecteur. Les grands chélicères ont des segments majeurs gonflés et de puissantes griffes dirigées vers l'avant. Ils sont capables de s’ouvrir verticalement et des dents solides sont situées sur les bords intérieurs des doigts. La structure des pédipalpes est similaire à celle des pattes, mais elle manque de griffes. Ils sont remplacés par un appendice tactile. Les Pedipalps ne remplissent pas seulement une fonction motrice et tactile, mais également à l'aide de soies robustes qu'ils saisissent et tiennent pour proies. Les pédipalpes sont également utilisés par les hommes au moment de la copulation.

Les segments segmentés des deuxième, troisième et quatrième paires de pattes ont des tergites individuels. Les jambes sont différentes dans la structure. Avant - court et mince, effectuer la fonction de toucher. Les jambes restantes sont griffues et sont des organes de mouvement. Les jambes les plus longues sont les postérieures. Ils ont de deux à cinq paires d'organes triangulaires et lamellaires particuliers - le maléol. Ils se distinguent par de nombreuses cellules sensorielles et sensorielles qui, par le biais de processus, se combinent pour former un nerf. Le bouclier céphalique est caractérisé par un tubercule oculaire bien marqué à deux yeux bombés. Le sous-développement des yeux latéraux est une caractéristique distinctive. Sur la surface inférieure du céphalothorax, les bassins triangulaires des pédipalpes et des jambes en mouvement sont clairement visibles.

L'abdomen, constitué de dix segments disséqués, est large et en forme de fuseau. À l’aide du segment de pré-famille, l’abdomen a une articulation avec la tête. Une caractéristique est un système trachéal très puissant et bien développé. Les solpugs ont le corps et les appendices couverts de poils et de soies. Une partie des poils et des soies est très douce, la partie est épaissie ou épineuse. Il y a des poils et des soies collés un à un ou très longs.

Élevage

L'ouverture génitale du solpug est une fente longitudinale sur le premier segment d'abdomen. Il est couvert par des rabats latéraux. Le plus souvent, la période d'accouplement a lieu dans l'obscurité. Le mâle identifie et trouve la femelle par son odeur. Au moment de l'accouplement, la femelle devient absolument immobile et le mâle est actif. Fécondation spermatophorique. L'ensemble du processus de reproduction prend plusieurs minutes: le mâle produit un spermatophore collant contenant de la spermine. Ensuite, à partir de la surface du sol, il est transféré à l'aide d'un agent de chélation dans l'ouverture sexuelle de la femme.

Une femme fécondée gagne en mobilité, en agressivité et en gourmandise. Immédiatement après la tétée, la femelle en sort un petit, qui s’élargit dans le creux du bas.

L'ensemble du processus de développement embryonnaire se déroule directement dans les oviductes.

Des œufs pondus au vison, les bébés éclosent très rapidement. Ils ne peuvent pas bouger et ont un revêtement spécial de cuticule transparente. Deux semaines plus tard, la première mue se produit et le jeune solpuga se couvre de poils et gagne une activité motrice. La femelle protège les jeunes et les nourrit assez longtemps. Reste encore une espérance de vie mystérieuse et le nombre total de mues dans un solpug.

Les aliments pour salpugs extrêmement voraces sont une variété d'animaux. La condition principale est la capacité de faire face à sa victime. Sont principalement utilisés pour les insectes alimentaires, les mille-pattes, les araignées, les cloportes et les termites. Les grands individus peuvent attaquer les petits lézards, ainsi que les poussins de petits oiseaux et de rongeurs.

Une proie attrapée s'empare de l'éclair et se tient fermement. Ensuite, la salpuga le sépare, le pétrit à l'aide d'un chélisant, le mouille abondamment avec du jus digestif et le aspire. Après avoir mangé, le solpuga augmente de manière significative dans l'abdomen et perd complètement la capacité d'attraper une proie.

Habitat

Les solpugs se sont installés sur la côte sud de la péninsule de Crimée, dans la région de la Basse-Volga, y compris les régions de Volgograd et d'Astrakhan, ainsi que dans la région de Kalmoukie. Habitat est le Caucase du Nord et Transcaucasie, les républiques d'Asie centrale: Kazakhstan, Kirghizistan, Tadjikistan. Они распространены в Испании и Греции. Сольпуги отсутствуют только в Австралии и Антарктике.

Активность этих животных возрастает в тёмное время суток. При дневном свете сольпуги укрываются под камнями, в норках грызунов или других животных. Иногда они самостоятельно роют хелицерами норы, а лишнюю землю отбрасывают ногами. Одна и та же нора может использоваться довольно длительное время.

Сольпуг ночных видов привлекают разнообразные источники света. Местами их скопления становятся освещённые помещения, жилые дома и места вокруг фонарей. La plupart des solpugi aiment le rayonnement des lampes à ultraviolets. Cependant, il y a des espèces qui profitent du soleil. Ceux-ci incluent les araignées espagnoles et le Raggaleodes heliophilus d'Asie centrale.

Variétés

L'équipe est représentée par 13 familles. Cela représente environ mille espèces et près de 140 genres. La plupart d'entre eux ont choisi les régions désertiques de la Terre, à l'exception de l'Australie:

  1. 80 espèces - habitants de l'Amérique du Nord et du Sud.
  2. 200 espèces - habitants d'Afrique, d'Europe et d'Asie.
  3. 40 espèces - habitants de l'Afrique du Nord, de la Grèce et de l'Asie.
  4. 16 espèces - habitants de l'Afrique du Sud, du Vietnam et de l'Indonésie.
  5. 200 espèces - habitants de l'Afrique et de l'Irak.

Le solpuga commun, ou Galeodes araneoides, est un habitant de la partie européenne. Largement répandu dans la Crimée, les steppes du sud-est et le Caucase. Assez large, jusqu’à cinq centimètres de longueur, et court rapidement. Il a une couleur jaune pâle.

Le solpuga transcaspien, ou Galeodes caspius, est l'espèce la plus commune en Asie centrale. Les dimensions atteignent 6,5 centimètres. Il se caractérise par une couleur rouge brunâtre et un ventre grisâtre, ainsi que par des rayures sombres. Le salpuga noir fumé, ou Galeodes fumigatus, est un habitant du sable du Turkménistan. La longueur du corps est de sept centimètres.

Bénéfice et préjudice

Les solpugs ne se déplacent pas seulement très rapidement, ils savent également grimper facilement sur des surfaces verticales et sauter parfaitement sur une distance assez considérable. Les grandes espèces sont capables de franchir une distance supérieure à un mètre par saut. Lorsque vous affrontez l'ennemi, vous prenez une pose très impressionnante: la partie antérieure du corps est soulevée et les chéliceurs et les griffes ouvertes sont envoyés en avant. Certaines espèces en ce moment sont capables de faire des sons stridents.

En dépit du fait qu'il n'y a pas de poison dans le corps du solpugi, toutes les espèces présentes dans la nature sont tout à fait tangibles et douloureuses à mordre.

Les petites espèces de solpugi et de juvéniles ne peuvent pas mordre la peau d’une personne. Cependant, les adultes piquent assez souvent à travers la peau non seulement des humains, mais aussi des animaux.

Les scientifiques ont appris aux secrétions de fourmis forestières à extraire l’alcool formique, qui fait partie de divers médicaments contre le rhumatisme, l’arthrite, la tuberculose, etc. Description complète de cet insecte, lisez l'article.

En l'absence de nourriture, les acariens argas peuvent parasiter les gens. Le danger de ces insectes, lisez le lien http://stopvreditel.ru/parazity/zhivotnyx/argasovyj-klesh.html.

Conséquences de la morsure et mesures correctives

Malgré la douleur intense de la morsure, ces arachnides ne possèdent pas de glandes toxiques. Le plus souvent, les collisions avec eux se produisent sans aucune conséquence. Dans de rares cas, une inflammation grave se produit. Cela est dû à la présence de restes de pourriture de la victime précédente sur le chélicère. Une fois mordus, ces restes tombent dans la plaie et provoquent divers arachnoses.

Vous pouvez soulager la douleur vous-même en utilisant des analgésiques ou vous pouvez vous adresser à un établissement médical.

Dans tous les cas, la plaie doit être traitée avec un désinfectant.

Ensuite, vous devez appliquer un pansement avec un gel ou une pommade contenant un antibiotique. Le pansement doit être effectué quotidiennement jusqu'à la guérison complète.

Pin
Send
Share
Send
Send

zoo-club-org